Glossaire

ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

Mot Définition
Tabernacle

Le tabernacle? désigne, dans l’Église catholique, le meuble (ouvrage de menuiserie, d’orfèvrerie?, de marbre) qui abrite le ciboire? contenant les hosties consacrées au cours de la messe?.
Il est en général placé au-dessus de l’autel?. Il est utilisé pour l’adoration eucharistique.
Le mot français "tabernacle" est dérivé du latin tabernaculum signifiant "tente, hutte". Tabernaculum est une forme diminutive de taberna, "taverne".
Le Tabernacle originel est la tente qui abritait l’Arche d’alliance à l’époque de Moïse.

Source

Tapisserie

La tapisserie? est une tenture exécutée à l’aide d’un métier. Pour dessiner le motif, on entrecroise un fil, la trame, sur un support constitué par des fils de chaîne.

Source : Découvrir une église, Olivier Mignon, Frédéric Siard, Les éditions de l’atelier

Tenrure de catafalque

Pièces d’étoffe recouvrant la plate-forme d’un catafalque? et, le cas échéant, son baldaquin (ciel de catafalque, pente de catafalque). La tenture de catafalque présente des couleurs et un décor funéraires.

Source : Thésaurus, Objets religieux du culte catholique

Thabor

Petit support sur lequel on peut poser l’ostensoir?, lors de l’exposition du saint sacrement?, pour le surélever. Le thabor? peut être fixé à un tabernacle? ou mobile, avoir une forme élaborée et être orné de représentations ou de symboles eucharistiques.

Source : Thésaurus, Objets religieux du culte catholique

Torsade

Motif d’ornementation imitant une sorte de gros câble tordu.

Source : Lexique des termes d’art, Jules Adeline, Guérin

Toussaint

C’est dans l’Eglise? catholique, la fête de tous les saints connus et inconnus célébrée le 1er novembre.

Transept

Le transept? est une nef transversale qui coupe à angle droit la nef principale d’une église et lui donne la forme symbolique d’une croix.

Outre ce côté symbolique, le transept participe à la solidité de l’édifice à la manière de deux arc-boutants géants. Dans les plus grands édifices, il peut être flanqué de collatéraux. La croisée du transept est la partie centrale, commune au vaisseau? principal. Le plus souvent, la croisée du transept sépare la nef et le chœur. Elle peut être surmontée d’une tour-lanterne.

Source

Transept? et autres parties d’une église
Trèfle ou trilobe

Motif d’ornementation de l’époque gothique formé de trois lobes ou portions de cercle. Il y a des trèfles simples et des trèfles composés, c’est-à-dire à l’intérieur desquels sont inscrits d’autres trèfles.

Source : Lexique des termes d’art, Jules Adeline, Guérin

Tribune

Balcon intérieur large qui s’ouvre sur la nef?.

Triforium

Dans une église, galerie étroite située au-dessus des bas-côtés, ouvrant sur le vaisseau? principal par une suite d’arcades qui peuvent être ouvertes ou aveugles.

Source

Triforium de la chapelle du Séminaire de Saint-Hyacinthe, SPRS
Tronc

Employé pour : tronc? à aumônes, tronc d’église, coffre à aumônes
Terme générique : meubles liés à l’offrande
Petit placard, boîte ou coffre fixé au sol, à un mur pour trop lourd pour être porté, muni d’une fente et fermant à clef, servant à recueillir l’argent destiné aux aumônes, aux offrandes et au paiement des objets vendus par une église (livres, cierges, etc.). Le tronc peut porter une inscription ou une iconographie relative à la destination de l’offrande.

Source : Thésaurus, Objets religieux du culte catholique

Tympan

Espace souvent décoré surmontant le portail? d’un lieu de culte.

Source

  a