Console

Meuble de support en forme de table étroite, soutenu par des pieds, des colonnettes, des enroulements, suivant le style de l’époque, et destiné à prendre une place fixe devant un panneau de fenêtre, devant une glace, etc.

C’est aussi un motif d’architecture formant saillie, destiné à supporter des portions de moulures plus saillantes encore, corniche, balcon, etc., et le plus souvent décoré à chaque extrémité de volutes se recourbant en sens inverse.

Source : Lexique des termes d’art, Jules Adeline, Guérin

  a