Cannelures

Moulures creuses également profondes et équidistantes sur le fût d’une colonne?, la face d’un pilastre?, la panse d’une balustre, d’un vase, etc.

  • à côte : cannelures? séparées par des listels
  • à vive arête : cannelures dont les courbes déterminent en leur point de rencontre un angle aigu
  • en gaine : cannelure dont les bords, au lieu d’être parallèles, convergent vers une base plus étroite que le sommet
  • en zigzag : cannelure tracée suivant une ligne brisée
  • ornée : cannelure dans le vide de laquelle on a placé des motifs d’ornementation formés de brindilles de fleurs et de feuillages.
  • plate : cannelure dont la section est déterminée par une ligne droite et aussi cannelure creusée plus ou moins profondément suivent un rectangle
  • rudentée : cannelure dont le vide est rempli par une baguette plate ou convexe
  • torse : cannelure creusée en spirales

Source : Lexique des termes d’art, Jules Adeline, Guérin

  a