Bleu

Couleur liturgique
L’emploi du bleu? est très répandu au Moyen Âge sous le nom de « hyacinthe », entre autres, pour remplacer le noir? ou le violet? ; jusqu’au XVIIe siècle, le pape? l’emploie le mercredi des cendres?. Aujourd’hui, le bleu est autorisé pour les fêtes de l’Immaculée-Conception? de Notre-Dame, en Espagne et en Amérique latine. En aucun cas il ne peut être utilisé dans les autres pays, même dans les sanctuaires mariaux.

Source : Dictionnaire des arts liturgiques XIXe - XXe siècle, Bernard Berthod, Élisabeth Hardouin-Fugier, les éditions de l’amateur

  a